LA ROUTE HISTORIQUE HAUTE-MARCHE BASSE LISSE

Publié le par Didier Biache

A l’initiative de nos amis  du château de VILLEMONTEIX, nous nous sommes joints à la route historique  Haute-marche , Basse-lisse. Notre situation géographique, en lisière de la CREUSE, anciennement nommée MARCHE , vous permettra un cheminement depuis le Puy-de-Dôme vers l’ouest, l’Indre.

L’idée est de proposer la découverte du patrimoine bâti (civil : château de : LANDOGNE, puis chateau du MAZEAU , de  VILLEMONTEIX , d’ARFEUILLE, de St-FEYRE , et de CROZANT, mais aussi religieux ; église de St Sylvain –Bellegarde , de Felletin , de Lupercat , du Moutier-d’Ahun ) et du paysage des contreforts ouest du massif central.

Aubusson et Felletin, manufacture royale de la tapisserie, étant toujours un centre important de fabrication et de restauration, guident nos pas.

Notre éloignement  est un atout (Aubusson  env. 50 km) .Ainsi nous vous proposons de cheminer dans l’espace comme dans le temps  .Si la tapisserie trouve son développement à partir du XVe siècle en parant les murs des demeures seigneuriales , églises et autres bâtiments de pouvoir , les XVII et XVIIIe siècles en seront son apogé.Celle-ci crée dans un souci de confort , devient au fil du temps décor , pour aboutir au fil des techniques décoration de papier peint au début du XIXe . deux grandes entreprises marqueront ceux nouveaux types de décor : la maison REVEILLON , et la maison ZUBER ( toujours en activité). Là est l’ambition des propriétaires du château de Landogne datant de la première moitie du XIXe .

Ayant retrouvé des fragments de papier peint de l’époque dans diverses pièces, l’opportunité était trop belle et le cheminement , espace temps, inespéré pour s’emparer des valeurs intrinsèques de la dite route .    

Les propriétaires auront  plaisir de vous accueillir et vous inviteront  à parcourir cette  route initiatique .Le château sera ouvert à la visite du 1er  juillet au 16 septembre ( journée nationale du patrimoine ) les week-ends ou sur rdv

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article