SON DIGITAL DOLBY 7.1 COMMENT ÇA MARCHE ET POURQUOI ?

Publié le par Didier Biache

Réaliser un câblage 7.1, pour une sonorisation de parc relève du défi certes, mais si l’opération réussie, l’écoute de la musique dans le parc sera digne d’une salle de concert, voir d’un auditorium. Les mélomanes, les amoureux de belle musique seront friands du site. Les manifestations musicales seront alors à la hauteur du lieu et nos affiches pourront mettre en avant les conditions exceptionnelles d’écoute.

Qu’est ce que 7.1 pour les non connaisseurs ?

Le 7.1 est une façon de retransmettre le son, musique ou film, à l’aide de 8 canaux, soit 8 enceintes par rapport à 2 enceintes pour la stéréo classique.

 

2 enceintes assurent les sons avant droit et gauche, la scène. (Stéréo classique)

1 enceinte assure le son pour le centre de la scène (principalement pour retransmettre les voix),

2 enceintes assurent les sons des effets latéraux droit et gauche

2 enceintes assurent les sons des effets arrière droit et gauche,

1 enceinte spécialisée en extrême grave retransmet les vibrations (le point un dans le 7.1).

 

De nombreux enregistrements aujourd’hui font appel à cette technologie (grâce au DVD) et utilisent 8 microphones lors de l’enregistrement, de façon à constituer les 8 canaux nécessaires à la restitution. Une telle écoute replonge l’auditeur au cœur même de l’événement, au centre de la musique. Une écoute en stéréo ne peut retransmettre que les 2 canaux principaux avant droit et gauche, l’écoute reste plate avec beaucoup moins de reliefs, de présence sonore.

De plus, le fait de multiplier les points sonores (8 au total) nous permettra de diminuer la puissance sonore de chacune, tout en ayant un niveau d’écoute agréable et confortable dans le parc. Mais 8 canaux, c’est 8 fois plus de câblage, 8 fois plus de soucis, et si en plus on est à l’extérieur, autour d’un bassin, sur un rayon de 100 mètres, C’est un vrai challenge ! D’autant plus, il faut que ce soit discret, on est dans un parc de Château

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article